Des Erreurs De CFD Trading

 

Les Contrats De Différence (CFD) font partie des instruments financiers les plus populaires négociés en ligne. Des trillions de dollars sont négociés chaque jour. Cependant, le CFD trading comporte des risques élevés. Tout trader qui a acheté et vendu ces instruments financiers avouera qu’une toute petite erreur peut vous faire perdre une grande partie de votre investissement. D’autre part, une opération gagnante peut vous faire gagner plusieurs fois le montant investi.

Outre l’attrait de gagner de l’argent, les traders optent pour le CFD trading parce qu’ils sont réglés en espèces plutôt qu’en actions ou en biens physiques.

Contrat De Différence

Qu’est-ce qu’un Contrat De Différence

Un CFD est un contrat entre un acheteur et un vendeur. Le contrat stipule que le vendeur paiera à l’acheteur la différence entre la valeur actuelle d’un instrument financier sous-jacent et sa valeur au moment du contrat (expiration du contrat). Toutefois, si la différence est négative, c’est l’acheteur qui paye la différence.

L’acheteur spécule essentiellement que la valeur de l’actif sous-jacent augmentera ou diminuera. La différence est réglée en espèces. Par conséquent, l’acheteur ne possède pas réellement l’instrument financier qui est négocié, mais adhère au CFD jusqu’à la fin du contrat.

Certains instruments financiers négociés par CFD incluent des métaux précieux, du pétrole et des dérivés sur actions.

Il ne fait aucun doute qu’il y a de l’argent à faire avec le CFD trading. Malheureusement, une énorme partie des traders se retrouve souvent du côté perdant (la différence est négative). C’est généralement dû à des erreurs évitables dont cinq que nous expliquons ci-dessous.

Top 5 des erreurs de CFD trading à éviter

1. Placer plus que nécessaire sur une seule opération

Vous avez fait vos recherches sur un instrument en particulier et avez confiance dans la direction des prix. Pour maximiser votre bénéfice, vous décidez de placer 50% du solde de votre compte. Le prix se déplace dans votre direction spéculative. Ensuite, il revient soudainement. Heureusement, vous avez placé un arrêt, mais un énorme morceau de votre montant investi est maintenant parti.

C’est un scénario que même les traders expérimentés ont traversé.

Le marché CFD est très volatile. Les mouvements de prix s’inversent fréquemment. Il n’y a donc aucun moyen d’être 100% sûr qu’une opération spécifique finira à un certain prix.

Pour éviter cette erreur, suivez une règle simple. Ne placez pas plus de 2% du solde du compte disponible sur une seule opération. De plus, même si l’effet de levier est destiné à accroître le potentiel de profit d’une opération, vous devriez l’utiliser avec parcimonie.

2. Y aller à l’aveugle

Faire une simple spéculation sur le prix sans comprendre pourquoi il pourrait augmenter ou diminuer entraînera une perte. La nature volatile des marchés des CFD est influencée par des facteurs sous-jacents qui vont de la politique à la météo. Toujours avoir suffisamment d’informations concernant les facteurs qui influent sur le prix d’un instrument financier avant d’investir son argent.

Beaucoup de brokers facilitent l’obtention des informations nécessaires. Ils fourniront des tableaux, des indicateurs et d’autres outils d’analyse technique facilement accessibles que vous pouvez utiliser pour acquérir plus de connaissances. Si vous souhaitez investir dans un instrument particulier, prenez toujours le temps de comprendre les facteurs qui auront une incidence sur son prix, même s’il faudra plusieurs heures. Cette connaissance vous fera économiser de l’argent.

3. Ne pas connaître le risque d’une opérationéviter les erreurs du cfd trading

C’est l’une des erreurs les plus courantes et facilement évitables. Les traders font simplement une opération où le potentiel de profit est inférieur à la perte qui peut être engagée. Plusieurs opérations comme celui-ci peuvent facilement vider votre compte en entier.

Avant de placer toute opération, considérez le profit que vous pourriez gagner par rapport à la perte que vous pourriez encourir. Si la perte est plus élevée, il est préférable de renoncer à l’opération par rapport au levier croissant au montant investi.

Gérer vos risques implique également de trouver quelques instruments pour négocier. La plupart des brokers offriront des dizaines d’instruments aux traders. Cela ne veut pas dire que vous devez placer vos investissements sur tous. Il est plus prudent d’identifier deux à cinq instruments différents pour créer votre portefeuille. Cela vous permet d’en apprendre autant que possible sur les instruments et éventuellement être en mesure de faire des opérations dont les probabilités sont en votre faveur.

4. Ne pas planifier ou suivre votre plan

Tout trader efficace entre dans une opération avec un plan. La planification implique de répondre à plusieurs questions telles que:

– Quel instrument financier allez-vous négocier?

– Selon les conditions existantes, vous mettez-vous en position longue ou courte, ou évitez-vous d’investir sur cet instrument?

– Quel est le montant maximum et minimum que vous investirez?

– Combien de temps garderez-vous la position?

– Quelle stratégie utiliserez-vous dans votre opération?

– Allez-vous réinvestir vos profits ou les garderez-vous?

Ce ne sont que certaines des questions auxquelles vous devrez répondre avant d’entrer dans une opération. Mais avant de poser ces questions, vous devez au moins avoir suffisamment d’informations sur l’instrument et la plate-forme de trading.

Ne pas suivre votre plan est une autre erreur étroitement liée. Par exemple, vous pourriez décider de maintenir une opération perdante plus longtemps en anticipant qu’elle va rebondir. Si elle continue sur une position perdante, vos pertes continueront de s’accumuler. Si votre plan ne fonctionne pas, il est préférable d’arrêter d’abord l’opération et de refaire un plan. Apprendre des traders expérimentés est une autre manière d’identifier les plans qui fonctionnent réellement.

5. Ne pas utiliser les arrêtscfd trading accoun

Les arrêts sont l’un des outils de gestion des risques les plus importants disponibles pour tout trader CFD. Ils sont utiles lorsque vous souhaitez verrouiller les profits ou minimiser les pertes sur une opération. Pour chaque opération que vous faites, il est recommandé d’utiliser les arrêts. Cela vous permet de minimiser les pertes et de verrouiller les bénéfices gagnés sur une opération gagnante dont la direction change soudainement.

Une autre stratégie pour l’utilisation des arrêts est de les répartir. Beaucoup de traders placent souvent leurs arrêts si près du prix de départ qu’ils finissent par ne pas générer de profit si l’arrêt entre en jeu. Cela ne signifie cependant pas que vous devez trop éloigner vos arrêts. Si vous avez bien planifié, utilisé des techniques de gestion des risques et choisi une opération dont la probabilité de gagner est élevée, vous pourrez placer vos arrêts au bon endroit.

Le CFD Trading est une entreprise risquée. Beaucoup de traders arrêteraient d’investir dans les CFD après avoir observé que leurs comptes se sont vidés en raison d’erreurs évitables. Il y a beaucoup d’autres erreurs différentes que nous n’avons pas mentionnées. Mais si vous êtes en mesure d’éviter les cinq que nous avons décrites ci-dessus, vous devriez éviter d’énormes pertes en augmentant lentement votre compte de trading.

Nous recommandons vivement 24Option si vous êtes nouveau dans le CFD Trading. Le centre de formation est génial et unique! 

 

Click here to get this post in PDF